L’expérimentation du CV anonyme

Le 3 novembre dernier le gouvernement a lancé une expérimentation sur le CV anonyme. En tant que membre d’A Compétence Egale, j’ai été très heureux d’être convié à la cérémonie qui a eu lieu à l’Assemblée Nationale. J’ai été encore plus heureux de voir notre Président, Alain Gavand, sur l’estrade en tant que maître de cérémonie. Le plateau était des plus prestigieux avec, entre autres :

Yazid Sabeg, Commissaire à la Diversité et à l’Egalité des chances,
Xavier Darcos, Ministre du Travail, des Relations sociales, de la Famille, de la Solidarité et de la Ville,
Eric Besson, Ministre de l’Immigration, de l’Intégration de l’Identité nationale et du Développement solidaire
Laurent Wauquiez, Secrétaire d’Etat chargé de l’Emploi

3 ans après que nous avons créé l’association, voir Alain à côté de ce beau monde était un moment de grande fierté.
Mais le fond me direz-vous, le fond ? Que penses-tu Pete du CV anonyme et de cette expérimentation ? Je pense que l’expérimentation est une très bonne chose car le but est de tester le CV anonyme à une échelle plutôt importante (plus de 50 entreprises) et d’évaluer les effets de sa mise en place. Et c’est ça qui est important car l’analyse et l’évaluation de cette expérimentation permettront sans doute de fournir des arguments solides en faveur du CV anonyme.

Jusque là, peu d’entreprises ont expérimenté le CV anonyme. Elles ont toutes parlé des effets positifs mais elles ont été trop peu nombreuses pour que leur soutien de cet outil ait un véritable impact. Et c’est dommage car les effets positifs sont là : Sylvain Breuzard, Président de la SSII Norsys, en parle très bien. L’évaluation qui sera faite de cette expérimentation à grande échelle servira, j’en suis convaincu, à démontrer aux entreprises que le CV anonyme est un outil intéressant pour contribuer à l’élimination de la discrimination et pour favoriser la diversité.

Bien sûr, le CV anonyme seul ne changera pas tout. C’est un outil parmi d’autres, mais un outil intéressant, et les entreprises qui l’ont expérimenté mettent en avant, entre autres arguments :

Une sélection sur la seule compétence
La fin de l’autocensure pour les candidats
 La diminution du risque de « clonage »
La sécurisation juridique des opérations de recrutement
Et tout cela leur a permis de recruter des profils qu’elles n’auraient pas forcément recrutés autrement

Pour plus d’informations sur le CV anonyme, la manière de le mettre en place, ses avantages et ses inconvénients, vous pouvez lire le rapport sur le CV Anonyme publié par A Compétence Egale qui est le fruit d’un groupe de travail auquel j’ai participé.

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.